Etape 6 : Le Pays Basque espagnol

 

Nous passons par Irun et Fontarrabie (très jolie vieille ville). Nous y trouvons un camping face à l'océan, à côté du phare. Nous passons une soirée pluvieuse mais nous sommes contents d'entendre de l'epagnol et d'essayer de le parler un peu.

 

Le lendemain, nous décidons de suivre la route nationale (enfin j' insiste car sinon c'est une route de montagne, et là, je ne me sens pas prête...) En fait, c'est une 4 voies et je ne fais pas la maligne, ce n'est pas « top rassurant » mais les gens ne roulent pas trop trop vite (la vitesse est limitée à 80km/h semble-t-il, et nous avons de la place à droite pour rouler (sur une sorte de bande d'arrêt d'urgence) (nous nous excusons du petit nombre de photos de cette journée!) Nous arrivons en fin d'après midi à San Sebastian ( Donostia en basque), en pleine fête ! Les rues sont animées et remplies de monde ! Nous craignons un peu de ne pas trouver de place dans le 2 campings, mais les choses se passent bien ! Le soir, nous revenons à la plage (en vélos !) pour assister au feu d'artifice du jour (il y en a tous les soirs de la semaine, c'est le championnat du monde du feu d'artifice). Gabin est émerveillé mais Zoé se cache les yeux pendant tout le spectacle.

 

Mardi 12, nous traversons Zarautz dont la plage est très prisée par les surfeurs. On nous apprend à l'office du tourisme que les 2 campings sont complets et que le prochain est à 30 km ! Aïe! Comme il est déjà 17h, on commence à se demander où on va faire dormir notre petite famille. Nous décidons d'aller quand même voir à la ville suivante, Zumaïa. Mais là, pas de surprise, pas de camping secret ou oublié dans le guide. Il y a un hôtel où il ne reste plus qu'une chambre, mais bien au-dessus de notre budget ! Que faire ? Bivouaquer au bord de la rivière ? Aller dans un parc de jeux et dire aux gens « Oh la la, nous ne savons pas où dormir ce soir... » Ou aller à l'hôtel ? Finalement, petits aventuriers que nous sommes, nous choisissons... l'hôtel !

Mercredi 13 août, journée pluvieuse du milieu de l'après-midi jusqu'au soir. Nous roulons environ ½ heure sous une bonne pluie, avec un arrêt sous une remorque de camion garée là sur le bas-côté au moment où la pluie redouble ! Nous arrivons au camping à Ondarroa et passons le reste de la soirée dans le bar. Nous parvenons tout de même à aller jusqu'à la plage avec nos K-ways sur le dos avant le repas du soir.

Le lendemain, 1) il pleut un peu lorsqu'on se lève (plier la tente sous la pluie, ce n'est pas très partique...), 2) nous avons envie de prendre un peu notre temps (pour les enfants et pour nous). Nous passons une journée agréable à Ondarroa, où le soleil a finalement percé...

Vendredi 15 août, direction Guernika-Lumo, où nous devons rejoindre les parents de Julien pour le goûter. Au programme, 1ère partie : corniche ; 2è partie : route de montagne. Vamos !

Sur quelques kilomètres, nous découvrons une côte très sauvage, bordée... d'eucalyptus ! Etonnant...

Nous grignotons quelques tapas sur la spacieuse place de Leikeito. Au moment où nous nous apprêtons à gravir la montagne, arrivent Christophe et Patricia. Nous gravirons donc la montagne en camping-car !

A Guernika-Lumo, nous visitons le musée de la paix. Il y a une fête avec un petit spectacle pour les enfants et des manèges.

Le lendemain, nous nous rendons à Bilbao, et la ville est en fête (encore !) Elle est superbe, avec ses façades de maisons colorées, ses ponts et son extraordinaire musée Guggenheim !

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Heureux qui comme Ulysse...

Dernières news

  Suivez-nous sur Facebook...

       avec "Juju Gazou"

Sites amis