Etape 11 : Lisbonne

 

Nous avons passé plusieurs jours dans la capitale portugaise.

 

Au centre, se trouve le quartier « Baixa », qui est situé le long du fleuve, le Tage. Une immense place, la Place du commerce, ouvre sur un quartier qui a été reconstruit après le tremblement de terre qui a secoué la ville en 1755. Ce sont de grandes rues pavées perpendiculaires, avec de grands immeubles blancs qui rappellent les immeubles haussmanniens des grandes avenues parisiennes.

 

Autour se trouvent des collines, à l'ambiance et aux paysages totalement différents.

 

 

Nous avons visité par exemple le quartier de l'Alfama. Nous sommes montés par le typique « tramway 28 », grinçant sur ses rails. Après avoir contemplé les toits de Lisbonne, nous avons flâné dans les escaliers et les ruelles étroites et labyrinthiques qui descendent en direction du fleuve. Nous avons goûté une « ginghina », liqueur de cerise servie dans un petit dé en chocolat ! Très bonne idée ! Le soir, tout en grignotant des tapas (le chorizo chaud a beaucoup plu à Julien), nous avons écouté un concert de fado, musique traditionnelle du Portugal, où un chanteur (ou d'ailleurs, le plus souvent une chanteuse) clame des airs mélancoliques, accompagné(e) de 2 guitaristes.

 

 

Un autre quartier qui nous a bien plu : Bélem. Le magnifique monastère des Jéronimos, blanc, immense, très chargé en décorations, avec des figures religieuses et des figures marines (algues, coquillages...) A l'intérieur se trouve le tombeau du navigateur Vasco de Gama qui a ouvert la route des Indes (les vraies) par la mer au 15è siècle.

 

Nous avons ensuite profité de la collection privée d'un milliardaire portugais qui l'expose gratuitement au centre culturel : des œuvres de Dali, Miro, Picasso, Warhol, etc... sont présentes.

 

Nous avons ensuite marché le long du Tage jusqu'à la Tour de Bélem, qui était autrefois au milieu du fleuve et qui, à cause du tremblement de terre qui a changé le cours du fleuve, se trouve tout proche de la rive.

 

Nous n'avons pas voulu quitter le quartier avant d'avoir goûté (après une longue file d'attente sur le trottoir) aux célèbres « pastéis », flans chauds sur une pâte feuilletée croustillante, sur lesquels on saupoudre de la canelle et du sucre glace (un régal!)

 

 

Dernier jour : direction l'aquarium de Lisbonne, vers la gare « Oriente » qui a un toit avec des formes étonnantes et un énorme centre commercial à plusieurs étages. Nous avons pu admirer des raies, des requins, des barracudas, des méduses, des poissons-clowns, des hippocampes... Les enfants ne s'en sont pas lassé !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Heureux qui comme Ulysse...

Dernières news

  Suivez-nous sur Facebook...

       avec "Juju Gazou"

Sites amis